Le projet

L’association « Machin Machines » créée en 2015, est un projet porté par des artistes/artisans qui souhaitent réunir leurs compétences à l’image d’engrenages imbriqués les uns aux autres. Tout nouvellement installé en pays aveyronnais, «Machin Machines» a posé ses valises à l’orée du village de Vabre-Tizac dans le Bas-Ségala.

A égale distance de Villefranche de Rouergue, Rieupeyroux et La Fouillade, la commune s’inscrit dans un paysage vallonné s’inclinant doucement vers les vallées de l’Aveyron et du Viaur. Territoire en mouvement, le Bas Ségala abrite et soutient de nombreuses initiatives culturelles.

Trouvant refuge dans un lieu anciennement utilisé pour de l’accueil de colonies de vacances, la compagnie réinvente cette bâtisse. Artisans et artistes mutualisent leurs compétences et s’activent à réorganiser les espaces dans le but de les rendre fonctionnels pour un accueil diversifié et collectif. En participant à la mise en œuvre d’un projet de développement culturel, social et territorial, l’association se propose de tisser des liens avec la région, ses acteurs et ses habitants. Elle est construite autour de quatre formes d’activités.

  • Elle met à disposition son lieu permettant au public accueilli de jouir d’un bel espace de travail ainsi que de la présence de personnes ressources pouvant apporter un regard constructif.
  • Elle créée des passerelles entre l’artiste et le public, l’urbain et le rural, le producteur et le
    consommateur, grâce à la participation ou à l’organisation d’événements.
  • Elle sensibilise le public à la notion de rêve, de l’imaginaire et crée la possibilité pour chacun de plonger dans un univers en dehors de toute réalité par le biais de créations artistiques.
  • Elle récupère, restaure, fabrique des objets en vue de leur réinventer une seconde vie. L’association transforme et détourne les objets, les matières afin de créer différentes
  • ambiances et/ou scénographies.